Collòqui d’Onomastica

Toulouse 2018 Tolosa

17-18-19 janvier 2018 – 17-18-19 de genièr de 2018

La Société Française d’Onomastique

Le laboratoire CLLE-ERSS UMR 5263
CNRS-Université Toulouse-Jean Jaurès

Lo laboratòri CLLE-ERSS UMR 5263
CNRS-Universitat Tolosa-Joan Jaurés

et / e

Lo Congrès permanent de la lenga occitana

avec le soutien de la DGLFLF et de l’OPLO
amb lo sosten de la DGLFLF[1] e de l’OPLO[2]

ainsi que du département Lettres modernes, cinéma et occitan
e mai del departament Letras modèrnas, cinèma e occitan

organisent le / organizan lo

XViiie Colloque d’Onomastique
XViiin Collòqui d’Onomastica

*****

Circulations linguistiques :
les catégories dénominatives
et leurs relations en onomastique
Circulacions lingüisticas :
las categorias denominativas
e lors relacions en onomastica

Onomastique occitane – Onomastica occitana

sous la présidence de M. Loïc Depecker,
jos la presidéncia del Sr Loïc Depecker,

Délégué général à la langue française et aux langues de France

Delegat general a la lenga francesa e a las lengas de França

 

Mercredi 17 janvier / Dimècres 17 de genièr

Campus du Mirail – Campus del Miralh
Maison de la Recherche salle D31 – sala D31 Ostal de la Recerca

9h00 – Accueil des participants / Acuèlh  dels participants

10H00 Ouverture du colloque / Obertura del collòqui

Cécile Fabre – Directrice de l’Equipe ERSS   /  Directritz de l’Equipa ERSS

Thomas Verjans – Directeur du département Lettres modernes Cinéma et Occitan / Director del departament Letras modèrnas Cinèma e Occitan

Michel Tamine – Président de la SFO /                         President de la SFO

Loïc Depecker – Président du colloque  / President del collòqui

Patric Roux – Vice-Président de l’Office Public de la Langue Occitane
Vicepresident de l’Ofici Public de la Lenga Occitana

Gilbert Mercadier – Président du Congrès Permanent de la Langue Occitane
President del Congrès Permanent de la Lenga Occitana

I – Circulations linguistiques : les catégories dénominatives et leurs relations en onomastique /  Circulacions lingüisticas : las categorias denominativas e lors relacions en onomastica

1 – Problèmes généraux / Problèmas generals

Président de séance / President de sesilha : Loïc Depecker

11h30 – Jean-Louis Vaxelaire, Professeur, Université de Namur, Belgique

Des typologies onomastiques

12h00 – Daniela Butnaru, Institut de philologie roumaine, Iasi, Roumanie

Les relations entre certains noms de lieux reflétées dans un dictionnaire toponymique

Pause déjeuner 12h30-14h30 Pausa pel dinnar

Président de séance / President de sesilha : Stéphane Gendron

14h30 – Carol Léonard, Professeur, Faculté Saint-Jean, Université de l’Alberta

                Emprunts de génériques en langues française et espagnole par l’anglais d’Amérique

15h00 – Samaneh Rajaeidoust, Doctorante, Université de Nice-Côte d’Azur

                L’onomastique iranienne comme moyen de la construction de l’image du personnage chez Zoyâ Pirzâd

Pause 15h30-16h00 Pausa

2 – Relations entre catégories dans le domaine de la toponymie
 Relacions entre categorias dins lo domeni de la toponimia

Président de séance / President de sesilha  : Michel Tamine

16h00 – Marc-Alexandre Beaulieu, Doctorant, Université de Leyde, Pays-Bas

                Des phytotoponymes quechua et des équivalents de la nomenclature scientifique

16h30 – Ange Bizet, SFO

                Le politonyme et ses substituts

 

Jeudi 18 janvier / Dijòus 18 de genièr

Campus du Mirail – Campus del Miralh
Maison de la Recherche salle D31 – sala D31 Ostal de la Recerca

Relations entre catégories (suite) Relacions entre categorias (seguida)

Président de séance / Presidenta de sesilha  : Sylvie Lejeune

9h30 - Marcienne Martin, Chercheuse associée, Laboratoire ORACLE, Université de La Réunion

             Du totémisme à la toponymie : l’exemple des groupes amérindiens (Amérique du nord)

10h00 – Jean-Claude Bouvier, Professeur émérite d’Aix-Marseille Université

                Des « toponymoïdes » aux toponymes. Quelques réflexions sur l’émergence des toponymes dans l’écrit et dans l’oral

10h30 – Stéphane Gendron, SFO

             Relations odonymes-toponymes dans quelques villes de la région Centre-Val-de-Loire

Pause 11h00-11h30 Pausa

Président de séance / President de sesilha : Jean-Claude Bouvier

11h30 – Michel Tamine, Président de la SFO

                Hydronymes et oronymes : des relations particulières. Quelques observations à partir d’un corpus champardennais

12h00 – Gérard Taverdet, Professeur honoraire, Université de Bourgogne

                Entre oronymes et hydronymes

Pause déjeuner 12h30-14h30 Pausa pel dinnar

3 – Relations entre catégories dans le domaine de l’anthroponymie
Relacions entre categorias dins lo domeni de l’antroponimia

Président de séance / President de sesilha : Jean-Claude Malsy

14h30 – Yolanda Lopez Franco, Département de français, Université Nationale Autonome du Mexique

               Les rapports intercatégoriels et intracatégoriels en anthroponymie. Le cas des prénoms en français de France et en espagnol du Mexique

15h00 – Pascal Chareille, MCF, Université de Tours et Pierre Darlu, Chercheur, CNRS/MNHN

                Diversité géographique de la typologie des patronymes en France (début du XXe siècle)

15h30 – Alkistis Hidiroglou, Professeure, Université Aristote de Thessalonique, Grèce

                Noms de titres et de métiers en onomastique

16h00 – Tatiana Retinskaya, Professeure, Université d’État d’Orel Tourgueniev, Russie

                Les sobriquets collectifs régionaux, à partir de l’exemple des parlers de Champagne et des Ardennes

Pause 16h30-17h00 Pausa

II – Onomastique occitane – Onomastica occitana
            en partenariat avec l’IEO / en partenariat amb l’Institut d’estudis occitans

Président de séance / President de sesilha : Vincent Rivière

17h00 – Bénédicte Boyrie-Fénié, Docteur en géographie historique

                L’étude microtoponymique, outil pour la compréhension d’un territoire : l’exemple de la commune gasconne d’Ossages, dans les Landes

17h30 – Xavier Soldevila, Centre de Recerca d’Història Agrària de les Comarques

                Medieval toponymy in marshes and river mouths (The bishopric of Girona, 13-15th centuries)

*****

18h-19h – Présentation du film de M. Vincent Rivière : Usage des noms de lieux en Midi-Pyrénées : L’exemple de L’Isle-Jourdain

 

Vendredi 19 janvier / Divendres 19 de genièr

Bibliothèque d’études méridionales BEM 56 rue du Taur
Bibliotèca d’estudis miègjornals BEM 56 car. del Taur

Onomastique occitane (suite)- Onomastica occitana (seguida)

Président de séance / President de sesilha : Patrick Sauzet

9h30 – Hervé Lieutard, MCF-HDR de linguistique occitane, Université Paul-Valéry Montpellier 3

Indexation des toponymes et anthroponymes occitans dans l’édition électronique du Petit Thalamus de Montpellier

10h00 – Aitor Carrera, Cadièra d’Estudis Occitans, Universitat de Lhèida

Notes de toponymie gasconne.  À propos de quelques noms de lieux de Bossòst (Val d’Aran)

10h30 – Vincent Rivière, CLLE-ERSS UMR 5263, Université Jean-Jaurès de Toulouse

L’Isle-Jourdain / L’Isla de Baish. Paradoxe du double effacement d’un marqueur toponymique majeur

Pause 11h00-11h30 Pausa

Président de séance / President de sesilha  : Fabrice Bernissan

11h30 – Rémy Verdo, Directeur des archives municipales de Toulouse

L’anthroponyme Orens dans l’onomastique française et espagnole

12h00 – Jean Rigouste, SFO

La double suffixation dans les microtoponymes  occitans : le cas des doubles diminutifs

12h30 – Jordi Suïls Subirà, Professor, Universitat de Lhèida

Les noms de lieux et l’actualisation de l’oralité dans l’écrit occitan

Pause déjeuner 13h00-14h30 Pausa pel dinnar

Président de séance / President de sesilha : François Pic

14h30 – Fabrice Bernissan, Attaché temporaire d’enseignement et de recherche à l’Université Jean-Jaurès de Toulouse

Vous avez dit « Toponymie occitane » ?     

15h00 – Paul Burgan, SFO

De l’occitan au français. Les effets du changement de langue sur la toponymie

15h30 - Philippe Carbonne, Collègi d’Occitania

Toponymie bascoïde en Savartés (Ariège et Aude)

16h00 – Patric Sauzet, Universitat de Tolosa

Anirem totis a Pinçaguèl

16h30 - Pierre Bréchet, President de l’IEO

Restituer sa toponymie pour une langue minorisée. Structurer une dynamique associative en réseau.

17h00 Conclusion du colloque / Conclusion del collòqui
Loïc Depecker -  Jean-Claude Bouvier – Patric Sauzet 

Dimècres Universitaris Occitans: Joan-Pèire CAVAILLÉ (EHESS)

Conferéncias DUO – Ostal d’Occitània, Tolosa

Dimècres 4 de març de 2015 – 18:30

Joan-Pèire CAVAILLÉ (EHESS)

En Lemosin. Una seria de documentaris en occitan

Dempuèi qualquas annadas, amb l’IEO dau Lemosin, anam pel campestre e dins los borgs rodar de films documentaris corts metratges en lenga nòstra (jostitolats), amb los darrièrs locutors « naturals ». La difusion se fa sus una cadena de television locala, sus internet e dins l’encastre del festenal Llanterna Digital.

La tòca es a l’encòp de far de collectatge linguïstic « d’urgéncia », de servar una memòria orala que s’ecafa, mas tanben d’agafar de tròces de la realitat sociala e culturala del Lemosin d’uèi. Aital, filmam d’agricultors e d’artisans (panieraires, forniers, etc.) al trabalh, mas encara de monde ocupats a de praticas religiosas o terapeuticas (culte de las bonas fonts, procession de Manhac Laval…) o a transmetre la memòria del passat (primièra e segonda guèrra mondiala, l’istòria del comunisme rural, de la vida obrièra a Limòtges, dels enfants de l’assisténcia publica a la campanha, etc.).

La sesilha serà consacrada al visionatge de qualques films, seguits de temps de discussion.

Joan-Pèire Cavaillé, nascut a-z-Albi en 1959, ensenha l’antropologia istorica a l’EHESS (Tolosa) e engajat dins lo moviment occitan. Es, entre autres, lo creator e l’animator del blòg Mescladis e Còps de Gula.

Dimècres Universitaris Occitans: Gilda CAITI-RUSSO e Arvèi LIEUTARD

Conferéncia DUOC
28 de genièr mercredi 18:30
Ostal d’Occitània 11 carrièira Malcosinat (mètro Esquiròl)

Gilda CAITI-RUSSO & Arvèi LIEUTARD
(Universitat Paul-Valéry, Montpelhièr)

Lo Pichòt Talamus de Montpelhièr : de l’escritura manuscricha al format electronic

Despuèi quatre ans, una equipa multidisciplinària de cercaires trabalha a la mesa en plaça d’una edicion electronica dels tèxtes occitans produches pel Consulat de Montpelhièr a l’Edat Mejana. Los divèrses manuscriches occitans que compausan lo Pichòt Talamus representan una quantitat colossala de donadas que sa produccion s’espandís sus tres sègles, de las annadas 1260 a 1426.

Gilda CAITI-RUSSO e Hervé LIEUTARD presentaràn lo trabalh tecnic d’edicion electronica al format XML que s’inscriu mai precisament dins l’encastre de la TEI (Text Encoding Iniciative), un sistèma destinat a facilitar la creacion, l’escambi e l’integracion de las donadas textualas informatizadas. Delai dels aspèctes tecnics, son pr’aquò avant tot de critèris scientifics que devián guidar las causidas dels editors. A travèrs lo tractament dels indèxes de personas e de luòcs dins los divèrses manuscriches que compausan lo Pichòt Talamus, mostraràn cossí la TEI permet non pas son que de gerir la granda quantitat d’informacions contengudas dins los divèrses manuscriches, mas tanben de rendre compte dels divèrses nivèls d’estructuracion de la tradicion manuscricha medievala.
*
Gilda Caiti-Russo es mèstra de conferéncias d’occitan medieval
a l’Universitat Paul-Valéry (Montpelhièr). Trabalha a la restitucion del sens del tèxt
occitan ancian suls plans lingüistic, istoric e literari.
Arvèi Lieutard es mèstre de conferéncias en linguistica occitana a l’Universitat de Montpelhièr.
Especialista de linguistica occitana (fonologia e dialectologia), s’interèssa tanben a totes los aspèctes de la produccion escricha en occitan dins una perspectiva sociolinguistica e mai especificament a la question de la grafia occitana a travèrs los tempses.

Nòus noms de domeni / New domain names

(OCCITAN)

Gràcias a una idèa de Joan Francés Blanc, ara un sit web occitan pòt aver un nom de domeni .òc.eu. E mai nos poscatz encara trobar a revistadoc.com, las adreiças revistadòc.òc.eu lingüistica.òc.eu son tanben disponiblas.

(ENGLISH)

Thanks to a Joan Francés Blanc’s idea, now an Occitan website can have an .òc.eu domain name. Although you still can find us at revistadoc.com, the directions revistadòc.òc.eu and lingüistica.òc.eu are also available.

Dimècres Universitaris Occitans: Rémy Gasiglia

Dimècres 10 de decembre de 2014 – 18:30

DUO (Dimècres Universitaris Occitans, ex-DMOO)

Ostal d’Occitània, 11 carrièira Malcosinat, 31000 Tolosa (M° Esquiròl)

Rémy GASIGLIA (Universitat Niça Sòfia Antipòlis)

Rescontre amb un poèta d’òc doblidat : l’edicion de las Œuvres nissardes de Loís Andrioli (1766-1838)

Loís Andrioli es citat pels istorians de la literatura occitana, una carrièira de Niça pòrta son nom, mas son òbra e sa destinada pauc comuna son generalament mesconegudas. d’un paire vengut dels Grisons e d’una maire nissarda originària d’Utèla, nasquèt a Sospèr en 1766 e moriguèt a Turin en 1838. Aquel oficièr del reialme de Sardenha, que combatèt en 1793 sus l’Aution e acabèt sa carrièira jos la Restauracion amb lo grade de coronèl, foguèt academician, poèta e dramaturg en lenga italiana. Compausèt tanben, dins lo niçard de la debuta del sègle XIX, de vèrses demorats per l’essencial inedits pendent près de dos sègles.

La partida dialectala de son òbra, conservada a la Bibliotèca reiala de Turin, compren lo recuèlh cortet de las Poesio nissardei e mai que mai l’epopèia en sièis cants entitolada Segurano (1832), version nissarda del poèma en italian qu’aviá consagrat vint e sèis ans mai d’ora a l’eroïna del sèti de Niça per las tropas franco-turcas en 1543.

D’una vasta cultura classica, grand legeire del Tasso e de l’Ariòsta, mas sensible a l’actualitat literària de son temps, Andrioli se situa al caireforc de las literaturas italiana e francesa. Tot en manifestant dins sos tèxtes un amor de son país natal e de sa lenga mairala qu’un aluenhament fòrça long aviá pas pogut entamenar, participèt de Turin estant a la segonda renaissença de las letras d’òc e forniguèt al patrimòni literari niçard una contribucion qu’es pas de negligir e que l’edicion de Rémy Gasiglia (Acadèmia nissarda, 2013, CLXXXVII-396 p.) volriá tirar de l’oblit.

Rémy GASIGLIA es professor de lenga e de literatura d’òc a l’Universitat Niça Sophia Antipolis. Membre del Centre Transdisciplinari d’Epistemologia de la Literatura, consagra sos trabalhs de recerca a las letras occitanas de l’edat barròca al jorn de uèi.

 

 

Mercredi 10 décembre 2014 – 18:30                                                                                    (FR)

DUO (Dimècres Universitaris Occitans, ex-DMOO)

Ostal d’Occitània, 11 rue Malcousinat, 31000 Toulouse

Rémy GASIGLIA (Université Nice Sophia Antipolis)

Rencontre avec un poète d’oc oublié : l’édition des Œuvres nissardes de Louis Andrioli (1766-1838)

 

Louis Andrioli est cité par les historiens de la littérature occitane, une rue de Nice porte son nom, mais son œuvre et sa destinée peu commune sont généralement méconnues. D’un père venu des Grisons et d’une mère niçoise originaire d’Utelle, il naquit à Sospel en 1766 et mourut à Turin en 1838. Cet officier du royaume de Sardaigne, qui combattit en 1793 sur l’Authion et termina sa carrière sous la Restauration avec le grade de colonel, fut académicien, poète et dramaturge en langue italienne. Il a également composé, dans le nissart du début du XIXe siècle, des vers restés pour l’essentiel inédits pendant près de deux siècles.

 

La partie dialectale de son œuvre, conservée à la Bibliothèque royale de Turin, comprend le court recueil des Poesio nissardei et surtout l’épopée en six chants intitulée Segurano (1832), version nissarde du poème en italien qu’il avait consacré vingt-six ans plus tôt à l’héroïne du siège de Nice par les troupes franco-turques en 1543.

D’une vaste culture classique, grand lecteur du Tasse et de l’Arioste, mais sensible à l’actualité littéraire de son temps, Andrioli se situe au carrefour des littératures italienne et française. Manifestant dans ses textes un amour de son pays natal et de sa langue maternelle qu’un très long éloignement n’avait pu entamer, il participa depuis Turin à la seconde Renaissance des lettres d’oc et fournit au patrimoine littéraire nissart une contribution non négligeable que l’édition de Rémy Gasiglia (Acadèmia nissarda, 2013, CLXXXVII-396 p.) voudrait tirer de l’oubli.

 

Rémy GASIGLIA est professeur de langue et de littérature d’oc à l’Université Nice Sophia Antipolis. Membre du Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature, il consacre ses travaux de recherche aux lettres occitanes de l’âge baroque à nos jours.